the artiste








Jamais un film français n'avait récolté autant de trophées lors de la cérémonie des oscars américain.
Outre la statuette du meilleur film, remis pour la première fois de l'histoire à un film non anglo-saxon,
The Artist s'est imposé dans les catégories de meilleur acteur Jean Dujardin,
réalisateur Michel Hazanavicius, musique et costumes.




Il s'est en revanche incliné pour les trophées de la meilleure actrice dans un second rôle (qui est allé à Octavia Spencer
pour La Couleur des sentiments, de Tate Taylor, et non à Bérénice Bejo, César de la meilleure actrice),
de la photographie (Hugo Cabret, de Martin Scorsese), des décors (Hugo Cabret), du montage
(Millenium : les hommes qui n'aimaient pas les femmes, de David Fincher) et du scénario original (Minuit à Paris, de Woody Allen).

Thomas Langmann, le producteur de The Artist, a remercié l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences pour lui avoir offert
"le prix dont tout le monde rêve". Il a également rendu hommage à la figure de son père, Claude Berri,
en citant plusieurs des cinéastes prestigieux qu'il avait produit, de Milos Forman à Pedro Almodovar.

Le réalisateur Michel Hazanavicius s'est approché à son tour pour remercier sa femme, l'actrice Bérénice Bejo,
et "trois personnes : (le cinéaste américain) Billy Wilder, Billy Wilder et Billy Wilder".

Un peu plus tôt dans la soirée, en recevant son Oscar du meilleur réalisateur, il avait affirmé, très ému,
être "le plus heureux des réalisateurs du monde, aujourd'hui", en confessant avoir "oublié son discours".
" Parfois, la vie est merveilleuse et c'est le cas aujourd'hui", a-t-il dit.

JEAN DUJARDIN, PREMIER ACTEUR FRANÇAIS À DÉCROCHER UN OSCAR









précedant suivant...


claire chazal clair chazale Photos présentation journal 20h eva longoria Eva Longoria nue un portail consacré au voyage guides carnets galeries photos forums